Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas avec le compagnon de sa vie, Ewan McColl que chante ici Peggy Seeger, mais avec Tom Paley. Tom Paley avait été à la fin des années 50 l’un des fondateurs, avec John Cohen et Mike Seeger (le frère de Peggy et de Pete Seeger) des New Lost City Ramblers, l’un des groupes les plus importants de la Folk Revival, en particulier pour la popularisation de la musique traditionnelle des Appalaches. Dans les années 60, il avait émigré en Europe – en Scandinavie, puis en Angleterre – où il a continué sa carrière. Dans le disque qu’il enregistre avec Peggy Seeger en 1965, il interprète diverses ballades de son répertoire traditionnel, dont Peggy Seeger insiste sur l’origine britannique.

C’est le cas de ce Who’s That Knocking At My Window, un classique enregistré dans les années 30 par la Carter Family. Une histoire d’amours contrariés par les parents de la jeune fille, qui insiste pour que son bien aimé ne réveille pas son père, qui se repose avec sur la poitrine une arme pour le tuer…