Peter, Paul & Mary ont, en 1969, fait de cette jolie chanson leur plus important succès commercial. Écrite en 1966 et enregistrée par John Denver, qui l’interprète ici, elle marque le véritable début de sa carrière, qui devait se dérouler surtout à partir des années 70, après un passage dans le Chad Mitchell Trio, et s’achever brutalement par un accident d’avion en 1997…

SI cette chanson folk évoque le départ, ce n’est pas comme souvent de trains qu’il s’agit, mais comme dans le Early Morning Rain de Gordon Lightfoot (dont on trouve sur ce site la version de Ian & Sylvia), d’avions. Et ce n’est pas sur le ton habituel, qui évoque l’errance et le déracinement, qu’il est question de départ : si l’homme qui chante ici regrette de quitter sa bien-aimée pour un voyage dont il ne sait pas exactement quand il s’achèvera, les mots qu’il prononce ne sont pas des mots d’adieu…


LEAVING ON A JET PLANE

All my bags are packed I’m ready to go
I’m standin’ here outside your door
I hate to wake you up to say goodbye
But the dawn is breakin’ it’s early morn
The taxi’s waitin’ he’s blowin’ his horn
Already I’m so lonesome I could die

Chorus :
So kiss me and smile for me
Tell me that you’ll wait for me
Hold me like you’ll never let me go
Cause I’m leavin’ on a jet plane
Don’t know when I’ll be back again
Oh baby, I hate to go

(Chorus)

There’s so many times I’ve let you down
So many times I’ve played around
I tell you now, they don’t mean a thing
Every place I go, I’ll think of you
Every song I sing, I’ll sing for you
When I come back, I’ll bring your wedding ring

(Chorus)

Now the time has come to leave you
One more time let me kiss you
Close your eyes I’ll be on my way
Dream about the days to come
When I won’t have to leave alone
About the times, I won’t have to say

(Chorus)

Cause I’m leavin’ on a jet plane
Don’t know when I’ll be back again
Oh baby, I hate to go