Jimmy Cox est mort en 1925, quatre ans avant que Bessie Smith n’enregistre sa version de Nobody Knows You When You’re Down And Out, la seule chanson de sa plume qui ait connu un certain succès. Mais quel succès ! Elle avait été enregistrée pour la première fois en 1927 par Bobby Leecan, et reprise par Fats Waller, puis par Pinetop Smith. Mais c’est la version de Bessie Smith qui lui a ouvert tous les horizons. Devenue un classique, elle a été enregistrée aussi bien par Count Basie dans les années 30 que par Josh White, Leadbelly, Scrapper Blackwell, Odetta, Nina Simone, et de nombreux autres dont, parmi les artistes des générations suivantes, Dave Van Ronk ou Eric Clapton.

La voici par Janis Joplin. Comme souvent dans le blues ou dans le folk, chaque artiste arrange plus ou moins le texte, ajoutant ou retranchant ici ou là quelques mots. Les temps changent, et Janis Joplin, par exemple, n’évoque plus l’alcool de contrebande, qui était un élément central de la compréhension de la chanson dans son contexte, celui de l’époque de la Prohibition.

Le thème de la chanson est celui des revers de fortune connus à cette époque, de la façon dont les amitiés se font et se défont au gré des aléas de la vie matérielle. Dans le temps, j’ai vécu comme un millionnaire, je prenais du bon temps avec mes amis… Alcool, champagne, vin… Mais plus personne ne te connait quand tu es fauché. Je n’ai pas un sou en poche, et je n’ai plus un seul ami. Si je retombe sur mes pieds, mes amis reviendront. N’est-ce pas étrange ?

NOBODY KNOWS YOU WHEN YOU’RE DOWN AND OUT

Once I lived the life of a millionaire
Spend all my money, hum, I didn’t care
Taking my friends out for many a good time
Buying liquor, champagne and wine

Then one day when I began to fall so low
I didn’t have a friend you know and had no place to go
Ever get my hand on a dollar again, Lord
Gonna hold on to it till eagle’s grin

You know that nobody knows you
Honey when you’re down and out
In your pocket, not only got a penny
And you know your good friends went to go round you ain’t got any
So if I get upon my feet again
Everybody come around me and want to be my friend
It’s mighty strange, it’s true without a doubt
Nobody knows you when you’re down, down and out

No, nobody knows you
Honey when you’re down and out
In your pocket, no, not only got a penny
And you know your good friends went to go round you ain’t got any
So if you get on, on your feet again
Everybody’s gonna come around you and want to be your friend
It’s mighty strange, it’s true without a doubt
Nobody knows you, honey when you’re down, down and out
I mean it, Babe when you’e down and out