Dans les années 60, quand une certaine mode consistait à exhumer pour leur redonner vie les musiques traditionnelles, Jim Kweskin, né en 1940, a fait le choix de reprendre un idiome classique des années 20-30, un genre de blues gai et entrainant qui avait été illustré principalement dans le Tennessee par le Gus Cannon Jug Stompers et le Memphis Jug Band de Will Shade, et avait constitué son propre « Jug Band ». Beaucoup d’artistes de cette région ont été plus ou moins associés à l’occasion à ce style, de Memphis Minnie à Sleepy John Estes.

Le Jug Band doit son nom à la présence dans le groupe d’un instrument particulier, un bidon de grès, dans lequel le musicien souffle pour en tirer un son grave qui rythme la musique comme le ferait une contrebasse un peu fruste. L’ensemble comporte aussi en général un harmonica, un kazoo, parfois un washboard (planche à laver frappée par des doigts garnis de dés à coudre), et bien sûr des cordes, guitare et souvent violon et banjo. Jim Kweskin joue sa guitare avec un jeu subtil, emprunté au style du blues de la côte Est.

Le Jim Kweskin Jug Band joue ici Blues In The Bottle, une chanson un peu déjantée comme l’étaient souvent les titres de ce répertoire. Il existe plusieurs interprétations de cette chanson, dont la plus ancienne est sans doute celle du bluesman texan blanc Prince Albert Hunt, dans les années 20. Mance Liscomb, sonsgter représentatif du blues texan de l’après-guerre, l’a également enregistrée. Lightnin’ Hopkins, autre bluesman texan en a également donné une version, moins alerte et plus tirée vers le blues traditionnel, tout à fait dans son propre style : mais c’est bien sur le fond la même chanson. Le texte des différentes versions diffère bien sûr assez largement, sur une trame commune, comme cela est presque la règle dans le blues et les autres musiques populaires.

BLUES IN THE BOTTLE

Blues in the bottle, blues in the bottle
Where do you think you’re at, pretty mama
Blues in the bottle, where do you think you’re at
You went and kicked my dog
And then you sat on my hat

Rooster chews tobacco, rooster chews tobacco
Hen uses snuff, pretty mama
The rooster chews tobacco and the hen uses snuff
The baby chickens don’t use nothin’
But they just strut their stuff

Goin’ to Chattanoogie, goin’ to Chattanoogie
See my ponies run, pretty mama
Goin’ to Chattanoogie to see my ponies run
If I win a prize I’m gonna give my baby some

Goin’ to Sillypuddie, goin’ to Sillypuddie
Sorry I can’t take you, pretty mama
Goin’ to Sillypuddie, mamma sorry I can’t take you
I can’t abide no woman
Who goes round sniffin’ glue
(Not enven you!)

Blues in the bottle, blues in the bottle
Where do you think you’re at, pretty mama
Blues in the bottle, where do you think you’re at
You went and kicked my dog
And then you sat on my hat