Dans les années 30, des pionniers de la recherche ethno-musicologique sillonnaient le Sud des États-Unis et enregistraient la musique populaire telle qu’elle se faisait. Il en résulte de très nombreux enregistrements audio – dont les plus célèbres sont ceux effectués par John et Alan Lomax – et quelques enregistrements filmés, plus tard publiés par Yazoo. Ici, un groupe d’ouvriers agricoles noirs chantent un célèbre gospel, plus tard enregistré par Pete Seeger. Il existe de très nombreux couplets à cette chanson, souvent inventés ou improvisés par ses interprètes avec des vers interchangeables que l’on retrouve dans d’autres morceaux, la seule constante étant dans le refrain : Oh Marie, ne pleure pas, ne gémis pas ! L’armée de Pharaon a été noyée ! Marie, ne pleure pas… Un chant d’espoir et de libération, inspiré des Écritures…