Qu’est-ce que c’est que le blues ? La question n’est pas métaphysique : c’est la question même du blues. Certains disent que c’est juste une sensation. Dans cette chanson, Leadbelly va parler au blues lui-même, lui demander comment il va. Et le blues répondra à son tour : « Bonjour, comment vas-tu ? » Mais pour exprimer la généralité du blues, il présente sa chanson en disant que cette fois, c’est un blanc qui ressent ça. Pourquoi un blanc ? Parce qu’il n’a pas de soucis. Le blues, ce n’est pas d’avoir des soucis. Quand tu te couches la nuit et que tu te tournes dans tous les sens, que tu ne peux pas dormir, qu’est-ce qui se passe ? C’est que le blues t’a attrapé ! Tu n’es pas malade, c’est juste que ça ne va pas. Tu peux bien avoir une sœur, un frère, une mère, un père, mais tu n’as pas envie de leur parler. Qu’est-ce qui se passe ? Le blues t’a attrapé ! Ton assiette est pleine, mais tu n’as pas envie de manger : c’est le blues, qui est dans ton pain. Pourquoi ne pas lui faire la conversation ?

GOOD MORNING BLUES

Now this is the blues
There was a white man had the blues, thought it was nothing to worry about
Now you lay down at night, you roll from one side of the bed to the other all night long
Ya can’t sleep, what’s the matter; the blues has gotcha
Ya get up you sit on the side of the bed in the mornin’
May have a sister a brother a mother n a father around
But you don’t want no talk out of em
What’s the matter; the blues has gotcha
When you go in put your feet under the table look down
At ya plate got everything you wanna eat
But ya shake ya head you get up you say « Lord I can’t
Eat I can’t sleep what’s the matter »
The blues gotcha
Why not talk to ya
Tell what you gotta tell it

Good morning blues, blues how do you do
Good morning blues, blues how do you do
I’m doing all right, good morning how are you.

I lay down last nigh turning from side to side
Oh turning from side to side
I was not sick but I was just dissatisfied.

When I got up this morning whith this blues walking ’round my bed,
Oh whith this blues walking ’round my bed
I would eat my breakfast, the blues was in my bread.

Good morning blues, blues how do you do.
Oh blues how do you do.
I’m doing all right, well, good morning how are you.