Cette chanson existe sous plusieurs titres, et avec des différences importantes tant dans le texte que dans la musique et le rythme, tout en restant toujours la même. L’histoire d’un homme, Lee Brown qui tue une femme (dans certaines versions : sa femme, voire sa mère), pour des motifs qui restent indéterminés mais relèvent sans doute de la jalousie : c’est la nuit, dans la rue, qu’il rencontre Sadie et la tue. Certaines versions font de Sadie une prostituée. Puis Lee rentre chez lui et s’endort du sommeil du juste, son pistolet sous son oreiller, et le lendemain, prend la fuite mais se fait arrêter, parfois au Mexique, mais souvent dans une ville appelée Jericho, dans le comté de Charleston, en Caroline du Sud, par un homme qui vérifie son identité, lui rappelle qu’il a tué Sadie, et l’emmène devant le juge et le jury, qui le condamnent à une longue peine de prison. Dans cette version chantée en 1970 par Doc Watson, qui la tenait peut-être de Clarence Ashley, la peine n’est que de 41 jours, 41 nuits, et 41 ans à porter l’uniforme rayé des bagnards avec un boulet attaché au pied.

Woody Guthrie en a donné une version avec Cisco Houston, dans laquelle le mauvais Lee Brown se plaint : je resterai là pour le restant de mes jours, alors que tout ce que j’ai fait est de tuer ma femme. Mais dans toutes les versions, la caractéristique de cet assassin est sa relative indifférence à ce qui lui arrive, le ton détaché avec laquelle l’histoire est racontée, à la première personne. Cette indifférence est particulièrement remarquable dans la version de Doc Watson, chantée d’un air léger sur un rythme entrainant.

LITTLE SADIE

Went out one night for to make a little round,
I met little Sadie and I shot her down,
Went back home and I got in my bed,
Forty-four smokeless under my head.

Waked up the morning ’bout a half past nine,
The hacks and the buggies all standing in line,
The gents and the gamblers standing all round,
Taking little Sadie to her burying ground.

I begin to think what a deed I’d done,
I grabbed my hat and away I run.
Made a good run but a little too slow,
They overtook me in Jericho.

I’s standing on the corner, reading the bill
When up stepped the sheriff from Thomasville
And he said, « Young man, ain’t your name Brown?
Remember that night you shot Sadie down?  »

I said, « Yes, sir, my name is Lee,
And I murdered little Sadie in the first degree.
First degree and the second degree,
If you got any papers, won’t you read ’em to me?  »

They took me downtown, dressed me in black,
To put me on the train and started me back,
Cram me back in that Thomasville jail,
And I had no money for to go my bail.

The judge and the jury, they took their stand,
The judge had the papers in his right hand,
Forty-one days and forty-one nights,
Forty-one years to wear the ball and the stripes.