Le naufrage du Titanic, le 15 avril 1912, a immédiatement été l’objet de chansons populaires : la chanson jouait encore assez largement un rôle de média diffusant les informations et les réflexions de leurs auteurs sur l’actualité – ce que fera assez largement la protest-song des années folk à propos des évènements de caractère politique. Les premières chansons sur cette catastrophes sont apparues aux États-Unis dans les semaines qui l’ont suivie, et certaines sont devenues des classiques certaines enregistrées des années plus tard. Leadbelly en interprétait une dont il disait qu’il la chantait déjà au début des années 20, quand il voyageait avec Blind Lemon Jefferson – avant que ce dernier ne devienne l’un des premiers artistes de country blues à enregistrer des disques. Certaines chansons afro-américaines ironisaient sur le fait que les Noirs avaient été interdits à bord, y voyaient dans le naufrage une punition divine. La chanson ici interprétée par Pete Seeger a été la plus populaire de ce répertoire et a été, sous une forme ou sous une autre, enregistrée par de nombreux artistes à partir du milieu des années 20. Woody Guthrie en a donné avec Cisco Houston et Sonny Terry une version limitée au refrain (dans un texte légèrement distinct du texte original ici repris par Pete Seeger), répété à plusieurs reprise entre des solos de guitares et d’harmonica. Cette chanson est connue sous plusieurs titre, soit The Titanic, soit par une phrase tirée du refrain : It Was Sad When That Great Ship Went Down (C’était triste quand ce grand navire a coulé), ou When That Great Ship Went Down (Quand ce grand navire a coulé).

La version chantée par Pete Seeger, très complète, ne fait pas référence à l’aspect racial mis en avant par certaines chansons afro-américaines, et est donc sans doute d’origine blanche. Mais elle insiste sur le fait que les pauvres, entassés dans les étages inférieurs du paquebot, ont été les premiers à pouvoir fuir. Elle fait aussi référence à la puissance divine, qui avait pu sauver Paul d’un naufrage. Mais les prières des passagers du Titanic n’ont pas pu les sauver, et 1600 d’entre eux sont morts.

THE TITANIC

It was on one Monday morning just about one o’clock
When that great ship Titanic began to reel and rock
People began to scream and cry saying, Lord I’m a-goin to die
It was sad when that great ship went down.

Chorus :
It was sad, it was sad, it was sad when that great ship went down
Husbands and wives, little children lost their lives
It was sad when that great ship went down.

When that ship left England it was making for the shore
The rich refused to associate with the poor
So they put the poor below; they were the first to go
It was sad when that great ship went down.

(Chorus)

While they were building they said what they would do
We will build a ship that the water can’t go through
But God with power in hand showed the world that it could not stand
It was sad when that great ship went down.

(Chorus)

Those people on that ship were a long ways from home
With friends all around they didn’t know that the time had come
Death came riding by, sixteen hundred had to die
It was sad when that great ship went down.

(Chorus)

While Paul was sailing, his men all around
God told him that not a man should drown
If you trust in me and obey I will save you all today
It was sad when that great ship went down.

(Chorus)

You know it must have been awful with those people on the sea
They say that they were singing « Nearer My God to Thee »
While some were homeward bound sixteen hundred had to drown,
It was sad when that great ship went down.

(Chorus)