Dave Van Ronk a écrit peu de chansons, toutes excellentes (plusieurs sont sur ce site), écrites au compte-goutte tout au long de sa carrière. Il les a rassemblées en 1994 dans l’album Goin’ Back To Brooklyn. Celle-ci, enregistrée en public en 1971 est assez particulière. D’une part parce que Van Ronk ne l’a insérée dans aucun de ses albums avant 1994. C’est Patrick Sky qui l’a enregistrée pour son album Songs That Made America Famous, enregistré en 1971, mais tellement violent et radical qu’il n’a pas pu sortir avant 1973, et lui a ainsi assuré une certaine popularité. Mais si elle est particulière, c’est d’autre part parce que Dave Van Ronk, bien qu’il soit lui-même politiquement très marqué dans la gauche radicale, d’une manière sans doute plus articulée que la plus part de ses amis de Greenwich Village, n’a pratiquement jamais chanté de protest-songs, de chansons explicitement engagées. Or, il s’agit là d’une dénonciation violente de la guerre du Vietnam et de ses excroissances : ici au Laos.

Il s’agit d’un soldat qui rentre de la sale guerre émasculé par une blessure, et qui explique que désormais, après avoir reçu une médaille en bois et un beau discours, il est un putain de héros. Et il s’adresse ainsi à ses compatriotes : « Pleure tes morts, Pays de la liberté, tu veux être un héros, suis-moi ! Et vous les gars enviez moi, je me suis battu pour la démocratie de la chrétienté, et avec juste de l’air là où il y avait mes couilles, je suis un putain de héros ! 21 canons ont tonné dans cette saloperie de ciel bleu, en l’honneur d’un patriote sans couilles. Maintenant je suis un putail de héros. A Luang Prabang il y a un endroit où les cadavres de vos frères pourrissent, et chaque cadavre est un patriote, et chaque cadavre est un héros. »


LUANG PRABANG

When I came back from Luang Prabang
I didn’t have a thing where my balls used to hang
But I got a wooden medal and a fine harangue
Now I’m a fucking hero

Chorus:
Mourn your dead, land of the free
If you wanna be a hero, follow me
Mourn your dead, land of the free
If you wanna be a hero, follow me

And now the boys all envy me
I fought for Christian democracy
With nothing but air where my balls used to be
Now I’m a fucking hero

(Chorus)

One and twenty cannons thundered
Into the bloody wild blue yonder
For a patriotic balless wonder
Now I’m a fucking hero

(Chorus)

In Luang Prabang there is a spot
Where the corpses of your brothers rot
And every corpse is a patriot
Every corpse is a hero

(Chorus X2)