Ceci est le plus célèbre enregistrement de l’une des plus célèbres chansons militantes contre la guerre du Vietnam, enregistrée lors du festival de Woodstock, en 1969 par Country Joe McDonald & The Fish. Si son groupe s’appelait « le poisson », c’est en référence au propos de Mao Zedong suivant lequel « le révolutionnaire doit être dans le peuple comme un poisson dans l’eau ». Et si Country Joe s’appelait Joe, c’est que ses parents, communistes, lui avaient donné le prénom du petit père des peuples.

C’est à juste titre que cette chanson est fameuse, à la fois par son énergie et sa violence, et aussi sa portée d’analyse politique. Il congratule Wall Street qui pourra faire des affaires en or en vendant du matériel de guerre, et les généraux qui pourront, en allant casser du rouge, se faire une gloire ; ils doivent seulement veiller à ce que leurs bombes tombent bien sur le Vietcong. Il invite les parents à se dépêcher de faire le paquetage de leurs fils, s’ils veulent être les premiers à le voir revenir dans une boite. Et le refrain, repris par une foule enthousiaste qui le connaît par cœur, demande avec insistance : Pourquoi combattons nous ? Je m’en contrefous, la prochaine étape est le Vietnam, et on n’a pas le temps de se demander pourquoi nous allons tous mourir.

On trouve sur ce site la version donnée par Pete Seeger de cette chanson, enregistrée pour son dernier album chez Columbia, mais que la censure de la maison n’a pas voulu laisser passer, préférant mettre fin à son contrat.

Country Joe McDonald & The Fish avaient l’habitude, dans leurs concert, de faire épeler par le public le nom du groupe : Donnez-moi un F !, et la foule criait : F ! Un I ! Un S ! Un H ! Qu’est-ce que ça dit ? FISH ! Mais à Woodstock, c’est un autre mot qu’il fait épeler, plus conforme à l’air du temps.


I FEEL LIKE I’M FIXING TO DIE RAG

Well, come on all of you, big strong men,
Uncle Sam needs your help again.
He’s got himself in a terrible jam
Way down yonder in Vietnam
Put down your books and pick up a gun,
We’re gonna have a whole lotta fun.

Chorus:
And it’s one, two, three,
What are we fighting for ?
Don’t ask me, I don’t give a damn,
The next stop is Vietnam;
And it’s five, six, seven,
Open up the pearly gates,
Well there ain’t no time to wonder why,
Whoopee! we’re all gonna die.

Well, come on Wall Street, don’t be slow,
Why man, this is war au-go-go.
There’s plenty good money to be made
By supplying the Army with the tools of the trade
Just hope and pray that if they drop the bomb,
They drop it on the Viet Cong.

(Chorus)

Now, come on generals, let’s move fast;
Your big chance is here at last.
Now you go out and get those reds
The only good commie is the one who’s dead
And you know that peace can only be won
When we’ve blown ’em all to kingdom come.

(Chorus) x 2

Now, come on mothers throughout the land,
Pack your boys off to Vietnam.
Come on fathers, don’t hesitate,
Send ’em off before it’s too late.
Be the first one on your block
To have your boy come home in a box.

(Chorus)