Wasn’t That A Time est l’une des premières chansons interprétées par les Weavers au cours de la brève période où, à compter de leur fondation en 1949, ils ont eu une activité collective intense, avant de se séparer et que ses membres se dispersent, pour se retrouver de manière épisodique. Elle a donné son titre au film documentaire réalisé sur eux à la fin de leur longue et chaotique carrière.

Il s’agit d’une chanson écrite par Lee Hays, politique au plus haut point : c’est celle sur laquelle lors de sa comparution devant la Commission Parlementaire des Activités Anti-américaines, la HUAC, Pete Seeger avait été spécialement interrogé, comme le rappelle sur ce site la notice à sa propre interprétation de ce morceau, en 1955. Le présent enregistrement est d’environ cinq ans antérieur : c’est à cette version là que pensaient sans doute les inquisiteurs. Chanson en effet inadmissible pour la clique réactionnaire qui organisait la chasse aux sorcières, puisque les rouges y revendiquent l’héritage progressiste de leurs aînés, de la guerre d’indépendance et la guerre de sécession aux luttes antifascistes. Sous la version de Pete Seeger, on trouve le texte d’autres couplets de la chanson, qui a connu plusieurs évolutions, toujours sous la plume de Lee Hays, indépendamment des variantes de détail propres à la chanson folk que chaque interprète peut introduire.

Quelque belle que soit l’interprétation magistrale de Pete Seeger, d’autant plus émouvante par les circonstances historiques de son enregistrement, il semble clair qu’elle est écrite pour les Weavers, c’est à dire pour que le refrain soit repris en chœur, avec ces arrangements impeccables dont ils étaient coutumiers. C’est ici Lee Hays qui, de sa voix de basse, chante les couplets. Seeger et Ronnie Gilbert donnent au refrain la chaude couleur de leur voix et de leur enthousiasme.

Leur foi était la fraternité. Il n’y a pas de victoire dans un pays où l’on enferme les hommes libres. N’est-ce pas le moment de libérer l’âme humaine ?


WASN’T THAT A TIME

Our fathers bled at Valley Forge.
The snow was red with blood,
Their faith was warm at Valley Forge,
Their faith was brotherhood.

Chorus:
Wasn’t that a time, wasn’t that a time,
(Wasn’t a time)
A time to try the soul of man,
Wasn’t that a terrible time?
(Wasn’t that a terrible time?)

Brave men who fought at Gettysburg
Now lie in soldier’s graves,
But there they stemmed the rebel tide,
And there the faith was saved.

(Chorus)

The madmen came with chains and war
To prison us in hate.
And many a good man fought and died
To save the stricken faith.

(Chorus)

And now again the madmen come,
And shall our vic’try fail?
There is no vic’try in a land
Where free men go to jail.

Isn’t this a time! (Isn’t this a time!)
Isn’t this a time!
A time to try the soul of man,
Isn’t this a terrible time?

Our faith cries out « they shall not pass »
We cried « no passaran »
We pledged our lives, our honor all
To free, this prison land

Isn’t this a time! (Isn’t This a time)
Isn’t this a time!
A time to free the soul of man!
Isn’t this a wonderful time!

Isn’t this a wonderful time!