Avec son bel accent cockney des classes populaires britanniques, le chanteur progressiste Billy Bragg met les pieds dans le plat à propos des bonnes mœurs avec cette chanson, consacrée à la sexualité. Évoquant ses relations avec des femmes de tous pays et de toutes classes (Billy Bragg est l’un des derniers à utiliser ce mot), il ajoute aussitôt « Ce n’est pas parce que tu est gay que je vais te battre froid si tu es dans le coin : je suis sûr que nous trouverons un terrain d’entente ». Ce qu’on lit dans les journaux lui donne mal à la tête mais… « Sexualité, jeune et douce et sauvage et libre, sexualité, tes lois ne me concernent pas ! Le sexe protégé, ça ne veut pas dire pas de sexe du tout, ça veut juste dire fais un peu marcher ton imagination ! Viens manger et boire et dormir avec moi : nous pouvons être ce que nous voulons être. »


SEXUALITY

I’ve had relations with girls from many nations
I’ve made passes at women of all classes
And just because you’re gay I won’t turn you away
If you stick around, I’m sure that we can find some common ground

Chorus:
Sexuality
Young and warm and wild and free
Sexuality
Your laws do not apply to me

A nuclear submarine sinks off the coast of Sweden
Headlines give me headaches when I read them
I had an uncle who once played for Red Star Belgrade
He said that some things are really best left unspoken
But I prefer it all to be out in the open

(Chorus)

Sexuality
Don’t threaten me with bogottery
Sexuality
I demand your honesty

I’m sure that everybody knows how much my body hates me
Lets me down most every time and makes me rash and hasty
I feel a total jerk before your naked body of work

Keep weighed down with all this information
Safe sex doesn’t mean no sex it just means use your imagination
Stop playing with yourselves in hard currency hotels
I look like Robert De Niro, I drive a Mitsubishi Zero

(Chorus)

Sexuality
Come eat and drink and sleep with me
Sexuality
We can be what we want to be