Les Weavers avaient popularisé cette vieille chanson sud-africaine sous le titre Wimoheh (on la trouve sur ce site). Myriam Makeba, « Mama Africa », l’a enregistrée sous le titre sans probablement plus exact de Mbube. C’est sans doute une version proche de celle-ci que les Weavers avaient connu, et dont ils avaient tiré leur propre chanson. Le lion dort. Il va se réveiller.