Dans l’œuvre de Woody Guthrie, une place à part doit être réservée à ses nombreuses chansons pour enfants. Elles correspondent à la période la plus heureuse de sa vie, dans l’immédiat après-guerre. Il était alors marié à Marjorie Maïza-Greenblatt, et avait des enfants qu’il adorait…C’est pour eux que ces chansons étaient écrites, quand elles l’étaient : Woody improvisait aussi souvent pour eux, sans toujours retranscrire ses trouvailles.

Ces chansons pour enfants représentent deux CD. Elles sont utilisées aux Etats-Unis dans les écoles et les jardins d’enfants, sans que l’identité de leur auteur ne soit toujours connue. Elles sont petit à petit entrées dans le riche patrimoine véritablement folklorique de la chanson pour enfants.

Tout cela s’arrête avec la mort tragique de sa fille Cathy, dans un incendie accidentel qu’il avait lui-même causé. Une fois de plus, le feu venait détruire une partie de sa vie. Dans son enfance, il avait déjà vu mourir sa grande sœur, dans des conditions voisines. Il plonge alors dans le désespoir et dans l’alcoolisme. c’est également à cette époque que commencent à s’aggraver les symptômes de la maladie neurologique dégénérative héréditaire qui finira par l’emporter. Mais ceci est une autre histoire.

The Car Song est l’une des plus justement célèbres de ces chansons pour enfants, par sa gaité, sa fantaisie, son humanité.

« Je t’emmène faire un tour en voiture ! »