Ce serait à peine exagéré de dire que « tout le monde » a chanté House Of The Rising Sun. Voici la version de Joan Baez, en 1960. C’était avant que Bob Dylan, puis les Animals, ne fassent de la version de Dave Van Ronk un standard – toujours indépassé. On trouvera la version de Dave Van Ronk et plusieurs autres sur ce site). Le modèle de Joan Baez semble bien être la version des Weavers, dans laquelle, accompagnée par les autres, Ronnie Gilbert assurait l’intégralité de la chanson.

La voix de Joan Baez, encore jeune mais déjà célèbre, n’a peut-être pas la puissance de celle de Ronnie Gilbert, mais elle chante ici avec une remarquable sensibilité.