On sait que Pete Seeger était un « chanteur engagé ». C’est le moins que l’on puisse dire. Chanteur militant serait sans doute plus exact. En témoigne cette chanson, écrite et enregistrée dans le cadre d’une campagne pour la réélection au conseil municipal de Harlem de Benjamin Davis. Et si au cours de sa vie, Seeger a dû contribuer à bien des campagnes électorales qui se sont soldées par des échecs plus ou moins retentissants – comme celle pour la présidence d’Henry Wallace – c’est là d’une campagne victorieuse qu’il s’agit.

Ben Davis, journaliste et dirigeant communiste afro-américain, jouissait d’une grande popularité et mériterait d’être mieux connu, comme l’une des figures radicales de la lutte pour les droits civiques. Élu pour la première fois en 1943, il sera réélu deux fois, avant d’être poursuivi et emprisonné en 1949 dans le cadre de la « chasse aux sorcières » pour ses convictions politiques, avec les principaux dirigeants du CPUSA. Les mémoires qu’il avait rédigés en prison ont été saisis et n’ont pas été publiés de son vivant.

La chanson est presque un tract. Pete Seeger y évoque un élu qui se bat comme un diable pour tout ce qui est bien pour vous et moi. Il raconte comment Ben Davis s’est victorieusement battu pour l’instauration d’une semaine annuelle publiquement consacrée à l’histoire des Noirs, comment il a favorisé l’accession de Noirs dans les grandes équipes de base-ball. Les autres candidats, républicains et démocrates main dans la main, ne supportent pas un élu de combat. Ils voudraient une ville dans laquelle le peuple n’a pas droit à la parole, mais le jour de l’élection, nous voterons pour Ben Davis ! Plus de logements, de meilleurs logements, et plus de démocratie, avoir des loyers plus bas et lutter contre les brutalités policières… Ben Davis se bat pour tout ça sans jamais flancher, et c’est à nous de le maintenir à son siège au conseil municipal ! Dis à ton frère, à ta sœur, à ta mère et à ton père, de voter pour Ben Davis, le meilleur conseiller de combat que la ville ait jamais eu !

BEN DAVIS

Now listen all you people and a story I will tell
About a fighting councilman you must all know him well
He stands up in the council with a voice so loud and true
And fights like hell for everything that’s good for me and you
His name is Ben Davis, Ben Davis,

Chorus:
Tell your brother, your sister, your mother and your dad
To vote for Ben Davis, Ben Davis
The best fighting councilman the city ever had

One day in the city council he stood right up to speak
He told them that we had to have a Negro history week
There was a lot of opposition but he fought them without fear
And now we have Negro history week in every single year
Because of Ben Davis, Ben Davis,

(Chorus)

Ben he works so very hard, he works without fatigue
To get some Negro ball players into the major leagues
There’s Newcombe, Paige and Robinson and we’ll have many more
If we elected at city council a man who knows the score
And I mean Ben Davis, Ben Davis,

(Chorus)

Now GOP and Tammany are working hand in hand
A fighting city councilman is more than they can stand
They’d like to run the city where the people have no say
But we will tell them where to go comes election day
We’ll vote for Ben Davis, Ben Davis,

(Chorus)

More housing better housing and more democracy
Lower rents and fight against police brutality
Ben Davis fights for all of that and never will retreat
It’s up to us to keep him in that city council seat
So vote for Ben Davis, Ben Davis,

(Chorus)