Blowin’ Down The Road est une adaptation par Woody Guthrie d’une chanson qu’il avait enregistrée dans sa session pour la Bibliothèque du Congrès en 1940, Goin’ Down The Road Feelin’ Bad, qu’il présentait alors – contre toute vraisemblance – comme une chanson d’esclaves évadés, et qu’il a enregistrée plusieurs fois ensuite. Les différences et ressemblances entre les deux chansons illustrent bien le mouvement d’évolution de la chanson populaire. Certains couplets sont repris presque tels quels, d’autres sont adaptés au propos poursuivis, d’autres sont ajoutés.

Cet enregistrement, où Guthrie s’accompagne, outre sa guitare, à l’harmonica, est tiré de son premier album commercial, les Dust Bowls Ballads, et le vagabond de la chanson originale est ici remplacé par un travailleur, père de famille, ruiné par les vents de poussière. Elle met en scène un Guthrie qui s’identifie à ces Oakies chassés de leurs terres et qui vont de ville en ville à la recherche d’un petit boulot, et qui sont animés par l’espoir de jours meilleurs et le refus de se laisser traiter comme ça. Il me faut des chaussures à dix dollars ! Ces chaussures à deux dollars blessent mes pieds !

BLOWIN’ DOWN THE ROAD

I’m blowin’ down this old dusty road,
I’m a-blowin’ down this old dusty road,
I’m a-blowin’ down this old dusty road, Lord, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

I’m a-goin’ where the water taste like wine,
I’m a-goin’ where the water taste like wine,
I’m a-goin’ where the water taste like wine, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

I’m a-goin’ where the dust storms never blow,
I’m a-goin’ where them dust storms never blow,
I’m a-goin’ where them dust storms never blow, blow, blow,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

They say I’m a dust bowl refugee,
Yes, they say I’m a dust bowl refugee,
They say I’m a dust bowl refugee, Lord, Lord,
But I ain’t a-gonna be treated this a-way.

I’m a-lookin’ for a job at honest pay,
I’m a-lookin’ for a job at honest pay,
I’m a-lookin’ for a job at honest pay, Lord, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

My children need three square meals a day,
Now, my children need three square meals a day,
My children need three square meals a day, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

It takes a ten-dollar shoe to fit my feet,
It takes a ten-dollar shoe to fit my feet,
It takes a ten-dollar shoe to fit my feet, Lord, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

Your a-two-dollar shoe hurts my feet,
Your two-dollar shoe hurts my feet,
Yes, your two-dollar shoe hurts my feet, Lord, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.

I’m a-goin’ down this old dusty road,
I’m blowin’ down this old dusty road,
I’m a-blowin’ down this old dusty road, Lord, Lord,
An’ I ain’t a-gonna be treated this a-way.