Johnny Cash a toujours été sensible à la question indienne. L’un de ses succès est d’ailleurs la chanson The Ballad Of Ira Hayes, que l’on trouve sur ce site dans la version de son auteur, Peter La Farge. Comme il le dit dans les quelques mots qu’il prononce ici, un peu de sang Cherokee coule dans ses veines. Et Buffy Sainte-Marie, elle-même amérindienne, est heureuse qu’il en soit fier. Et lui, semble fier et joyeux d’inviter Buffy Sainte-Marie dans son show.

Ils chantent ensemble une chanson qu’elle a écrite sur le Général Custer, qui ne semble pas très en forme depuis que les guerriers de Crazy Horse, Sitting Bull et Gall (elle aurait pu mentionner Red Cloud), Sioux et Cheyennes alliés, l’ont écrasé à Little Big Horn. Il s’était illustré en tuant des enfants, des chiens et des femmes (on peut penser par exemple au massacre de Washita River), mais pour le coup, il n’avait pas anticipé de se trouver confronté à une armée de douze mille hommes. On n’appelle pas ça une victoire indienne, mais un massacre sanglant : il y aurait plus d’enthousiasme dans le discours dominant pour en parler si les Indiens avaient perdu !

Cette chanson est enregistrée en 1969, soit avant la parution du film d’Arthur Penn Little Big Man, qui a largement contribué à briser l’idole que constituait Custer dans le mythe glorieux de la conquête de l’Ouest (et qui a pu inspirer à Tom Paxton la chanson General Custer que l’on trouve sur ce site). Elle est donc à contre-courant, et par sa joie même, d’une insolence qui pouvait déranger. Mais c’est sans doute cela, déranger la bonne conscience blanche par leur enthousiasme à chanter la défaite de la Cavalerie bleue, qui fait la joie de Johnny Cash et Buffy Sainte-Marie. Voici donc une chanson à la fois politique et humoristique, faite de couplets de deux vers dont le second répète en riant bien volontiers que « Le Général ne chevauche plus très bien. »

Buffy Sainte-Marie a laissé un moment de côté sa guitare pour jouer, comme elle le fait parfois, d’un curieux instrument amérindien, l’arc à bouche.


CUSTER DON’T RIDE VERY GOOD ANYMORE

Now I can tell you buster that I ain’t a fan of Custer
And the General he don’t ride well anymore

Well to me his score was zero, though to some he was a hero
And the General he don’t ride well anymore

Now Custer done his fightin’ without too much excitin’
And the General he don’t ride well anymore

Well he come in pumpin’ when the men were out a huntin’
And the General he don’t ride well anymore

Oh with victories he was swimmin’ he killed children dogs and women
But the General he don’t ride well anymore

Crazy Horse sent out the call just to Sitting Bull and Gall
And the General he don’t ride well anymore

Oh Custer split his men well he won’t do that again
Oh the General he don’t ride well anymore

Twelve thousand warriors waited they were unanticipated
And the General he don’t ride well anymore

Nox it’s not called an Indian victory but a bloody massacre
But the General he don’t ride well anymore

There might have been more enthusin’ if us Indians had been losin’
But the General he don’t ride well anymore

Now General George A.Custer oh his yellow hair had lustre
But the General he don’t ride well anymore

For now the General’s silent he got bombarded violent
And the General he don’t ride well anymore

Oh the General he don’t ride well anymore